Brexit : de la conciliation entre droit continental et common law.

19/2/2019

Si l’on en croit certains discours, le Brexit serait l’expression d’une divergence irréconciliable entre le droit continental et la common law britannique. Cette étude a pour objet de démontrer que la conciliation des deux systèmes de droit peut -ou non- être complexifiée par la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) ; le Brexit ne peut constituer le « simple » résultat d’une conciliation ratée.

Etude menée par : Pascal Letendre-Hanns, Clémence Courteault, Stéphane Molo, Anaïs Darbois, Théophile Maizière, Marine Aubert-Crozatier. Sous la direction d’Elise Bernard, Directrice des Etudes d’EuropaNova.

Lire l'étude dans son intégralité