Le besoin de changement des Balkans Occidentaux. Un signal d’alarme pour l’Europe

25/3/2021

La crise pandémique accentue le caractère vulnérable des pays des Balkans Occidentaux et expose les faiblesses des institutions publiques de la région, en particulier dans le secteur de la santé et en matière de protection sociale.Dans le même temps, et en raison de l'efficacité partielle du processus d'élargissement de l'Union européenne au cours des dernières années, la mise en œuvre des réformes a stagné et certains pays ont même connu des régressions importantes de l'État de droit. La réponse à la crise sanitaire a permis une présence appuyée de nouveaux acteurs géopolitiques dans la région, surtout dans le contexte de la compétition vaccinale, la Chine, la Russie ainsi que les Emirats Arabes Unis.

Cette prise de conscience du fait que l’UE et l’Occident ne sont pas les seuls partenaires possibles, ne doit pas faire oublier le fait d’autres puissances, ne brillant pas leurs pratiques démocratiques, ont pour objectif d’utiliser le potentiel des Balkans Occidentaux pour promouvoir leurs intérêts ; il apparaît alors évident que la vision de Balkans démocratiquement libres et véritablement européens ne va plus de soi.