Les lumières de Sophie Pornschlegel

15/9/2021

Les lumières de Sophie Pornschlegel sur les élections fédérales allemandes

En quoi ces élections sont-elles différentes pour les Verts allemands que les précédentes ?

Le changement opéré depuis 2017 chez les Verts est assez impressionnant, une époque où ils étaient à 7-8%, donc autant dire pas grand-chose quand on sait qu’il faut 5%pour entrer au Parlement. Ils avaient deux candidats, Katrin Göring-Eckardt et CemÖzdemir, qui étaient plus du courant de la Real politik, aile conservatrice je dirais. Et cela a vraiment changé en 2021.Premièrement, il y a un regain d’intérêt sur le sujet du changement climatique, avec des mouvements comme Friday For Future notamment, et le fait que la Commission européenne l’a également affiché comme une priorité c’est devenu un vrai sujet de société. Ils sont aujourd’hui aux alentours de 18-19% et ceci est aussi dû à la présidence de Robert Habeck et Annalena Baerbock. Les deux chefs du parvti, depuis 2018, ont fait un très bon travail de fond et ont surpassé les divisions internes préexistantes.