Préface Antoine Arjakovsky - What if we started again with culture? Advocating for European sovereignity - Jean-Noël Tronc

16/6/2022

Jean-Noël Tronc est un homme à la fois d’expérience et de conviction. Diplômé de l’Essec (grande école de commerce parisienne) et de Sciences Po, il a été proche de Michel Rocard. Il a également été conseiller de Lionel Jospin pour les technologies de l’information. Comme directeur de la Société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique, il s’est également engagé corps et âmes pour protéger les droits des auteurs et pour réguler au niveau européen l’industrie du numérique. Nouveau patron du Centre National de l’Enseignement àDistance depuis 2022, on imagine sans peine qu’il continuera ses combats en faveur d’une éducation humaniste et d’une culture créatrice au niveau national et européen.

Dans Et si on recommençait par la culture? Plaidoyer pour la souveraineté européenne (Seuil, 2019), Jean-Noël Tronc pose à juste titre la question de l’identité culturelle des Européens. Car, plus que jamais, celle-ci est menacée. D’un côté le système culturel des GAFAM, qui pille les savoirs établis par les médias professionnels ainsi que les contenus culturels des artistes, s’est présenté en Europe de-puis trente ans comme un modèle de civilisation tout puissant et incontournable.Tandis qu’au même moment, sur le continent européen, l’Etat russe contestait l’ordre démocratique et libéral dans son ensemble. Il menace aujourd’hui toute la civilisation européenne par son utilisation massive des discours de propagande et par sa volonté de détruire l’Ukraine, coupable d’avoir créé à ses frontières un Etat-nation démocratique et de vouloir rejoindre la grande famille des nations européennes.