Analyse: Navalny, Wang Yi, objectifs climatiques 55% (10/09/20)

Le Centre des Etudes EuropaNova Academia vous propose une lecture hebdomadaire de la politique européenne dans trois domaines de l'actualité européenne que nous suivons tout particulièrement : l'état de l’Etat de droit, l'Europe géopolitiques et le Green Deal. Ici celle du 10 septembre 2020.

Angela Merkel a déclaré qu'il y avait « des preuves irréfutables» que le leader de l'opposition russe Alexei Navalny a été « la victime d'un crime », et que son empoisonnement était destiné à le « faire taire ».

La Turquie a annoncé que la Russie organisera des exercices navals réels. Les États-Unis ont annoncé qu'ils lèveraient l'embargo sur les armes non létales pour Chypre. Moscou a cependant nié un soutien russe à la Turquie.

Les objectifs climatiques de l’UE pour 2030 seront finalement présentés le 16 septembre par la présidente de la Commission. Le pourcentage ciblé (entre 50% et 55%), calculé par rapport aux émissions de 1990, sera présenté lors du discours sur l’état de l’Union.

Elise Bernard et Edouard Gaudot avec la précieuse assistance de Raphaël Cario

Article publié le
10/9/2020