"Autonomie stratégique numérique : l’UE doit aller au-delà de la législation"

Autonomie stratégique numérique : l’UE doit aller au-delà de la législation

Pour atteindre une autonomie stratégique dans le domaine numérique, l’UE doit,faire plus que légiférer. Elle doit affirmer un contrôle politique plus important surles chaînes d’approvisionnement cruciales et les processus de normalisation, et investir dans le développement d’une infrastructure numérique publique.

La Commission européenne actuelle - une Commission «géopolitique» - n’a cessé de répéter que l’Europe doit devenir plus autonome sur le plan stratégique.Notamment lorsqu’il s’agit de technologies numériques qui sont devenues cruciales pour le fonctionnement des services publics, la fourniture de soins desanté et d’éducation, et la façon dont les Européens travaillent. L’urgence de cette question a une nouvelle fois été soulignée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie, qui - on l’espère - met enfin fin à deux mythes persistants.

Un article de Justin Nogarede

Article publié le
27/5/2022