Discrimination LGBT en Hongrie, export d'armes à la Turquie, compétition mondiale pour les ressources minérales : Analyse EuropaNova Academia du jeudi (24/06)

L'état de l'État de droit

La controverse consécutive au refus de l’UEFA d’accepter l’illumination du stade de Munich aux couleurs arc-en-ciel, à l’occasion du match de l’euro entre Allemagne et Hongrie, aura finalement attiré l’attention de toute l’Europe sur les derniers reculs de l’État de droit en Hongrie en assimilant – visiblement sans nuance - homosexualité et pornographie. Le Parlement hongrois a adopté, mardi 15 juin, une loi déclarant que "la pornographie et les contenus qui représentent la sexualité ou promeuvent la déviation de l'identité de genre, le changement de sexe et l'homosexualité ne doivent pas être accessibles aux moins de 18 ans".

Europe géopolitique

Les conséquences de l’acte de piraterie aérienne du régime bélarusse continuent de se développer : l’Union européenne, les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada ont décidé de sanctionner des personnalités et des entreprises liées au pouvoir en place à Minsk.

Green Deal

Dans une analyse au long cours, « ouvrir la brèche du monde post-carbone » l’universitaire Pierre Charbonnier se penche sur la réappropriation des enjeux écologiques par le duopole concurrentiel USA/Chine et les apories d’une certaine « modernité verte » où la puissance d’un Etat se traduirait désormais dans le leadership mondial sur la question climatique. Il conclue sur l'opportunité pour l’Europe et les écologistes européens de subvertir cette trajectoire pour mettre l’Europe « à l’avant-garde d’une autre proposition politique, moins tributaire de l’esprit de conquête qui triomphait lorsque l’on pensait la Terre infinie, et qui est désormais obsolète. ».

Article publié le
24/6/2021