Fermeture de médias hongrois, Séjourné ne votera pas le CAI, Réforme du traité sur l'énergie : Analyse EuropaNova Academia (18/02)

L’état de l’État de droit

La démocratie ne se limite pas aux institutions, ou à la tenue d’élections, elle repose aussi sur la possibilité des citoyens à débattre entre eux des choix de société. C’est ainsi que s’explique l’importance de l’espace public et des médias indépendants, pluralistes et accessibles, dans une démocratie. Pour ces raisons, les responsables européens fait part de leur préoccupation devant les restrictions imposées à la liberté des médias par le gouvernement et suite contre la fermeture de Klubrádió (cf notre analyse la semaine dernière), la plus grande radio d'opposition hongroise.

Europe Géopolitique

Dans le cadre de la présidence portugaise du Conseil de l’UE, António Costa, Premier ministre du Portugal, a participé au sommet des chefs d’États du G5Sahel (Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie et Niger), des 15 et 16 février. Celui-ci a souligné que la région du Sahel « est stratégique pour l’Union européenne », et que malheureusement, les succès obtenus ne sont pas suffisants. L’objectif doit être le rétablissement total des structures et des services essentiels de l’État que sont l’éducation, la santé, la protection sociale, la sécurité et la justice.

Green Deal


Dans un contexte où les grandes entreprises n’hésitent pas à porter plainte contre les États dont les décisions de réglementation pourraient léser leurs intérêts économiques, les États membres se divisent sur le projet de refonte d'un traité international sur l'énergie, craignant qu'il ne donne lieu à des poursuites judiciaires pour forcer le passage du charbon aux énergies vertes.

Article publié le
25/2/2021