La normalisation européenne de l'étiquetage des fruits et légumes comme facilitateur de la transition agro-écologique

Flatté par différents étiquetages savamment étudiés par de nombreux spécialistes en marketing, innovant quant à leur faculté à charmer l’œil du consommateur, le fruit et légume de consommation, en Europe, est avant tout beau mais surtout bardé d’allégations commerciales avant d’être sain et respectueux de l’environnement. Réside là toute la complexité de résoudre l’équation agro-écologique qui nous permettra de maintenir : dans un premier temps, un environnement et une biodiversité nécessaire et dans un second, nourrir la population européenne avec des aliments sains, bons et équitables.

par Anthony Sinquin et Damien Cariou

Article publié le
26/7/2020