Primauté du droit européen, Migrants à la frontière polonaise, Inde et UE à la Cop26 : Retrouvez l'analyse EuropaNova Academia (11/11)

L’état de l’État de droit

Conséquence du conflit politico-juridique ouvert par les récentes décisions de la Pologne, le Réseau européen des conseils de la justice (RECJ) a expulsé, jeudi 28 octobre, le Conseil polonais de la magistrature (KRS) de ses rangs après les attaques visant expressément les juges polonais attachés aux questions préjudicielles à la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE). Le RECJ estime que le KRS ne répond plus à l’exigence en matière d’indépendance vis-à-vis des autorités politiques, comme le rappelle le président de l’organisation, Filippo Donati.


Europe Géopolitique

La guerre n’est plus ce qu’elle était. Aujourd’hui les modes hybrides d’exercice de la force inter étatique prennent le pas sur les formes classiques du conflit militaire. En état d’alerte permanente, l’UE et ses États membres doivent faire face à de nouvelles formes de menaces, en particulier les cyberattaques, à plus ou moins grande échelle, et les flux migratoires, cyniquement utilisés par les puissances hostiles pour les déstabiliser.

Green Deal

A Glasgow, l’Inde, troisième plus gros émetteur mondial de gaz à effet de serre, entend se présenter comme l’outsider à suivre et, dans une certaine mesure, comme le premier allié des Européens.

Article publié le
11/11/2021